Notre plantation de fraisiers

La culture des fraisiers

Une plantation de fraisiers (fraiseraie) peut durer plusieurs années, mais s’essouffle rapidement.
Pour maintenir une bonne production, nous renouvelons la fraiseraie tous les ans en changeant de champ chaque année.

Pour planter nos fraisiers, nous commençons par préparer la terre durant l’été. Ensuite nous faisons des buttes que nous recouvrons d’un film de plastique noir.

Ce film plastique présente 4 avantages :

1.    d’économiser de l’eau : les fraisiers sont arrosés avec un goutte à goutte placé sous le film plastique. Celui-ci retient l’humidité et permet de limiter fortement la consommation d’eau.
2.    de protéger les fraisiers des herbes envahissantes : le film empêche la pousse de mauvaises herbes.
3.    de réchauffer la terre : de couleur noire, le film accumule naturellement de la chaleur et réchauffe les fraisiers. Cela a pour effet de stimuler la production des plants.
4.    d’avoir des fraises propres : grâce au film, les fraises ne sont pas en contact avec la terre. Ainsi, elles sont protégées de l’humidité du sol et des souillures de terre.

Ce film plastique est soigneusement retiré en fin de saison, puis recyclé.

Nous sélectionnons différentes variétés de fraisiers et la plantation se fait en juillet.

Au mois d’août, nous passons sur tous les plants pour couper les fleurs afin d’éviter la pousse de fraises qui fatiguerait inutilement les fraisiers. Nous en  profitons pour arracher à la main les mauvaises herbes qui ont poussé autour des plants.

Début mars, nous coupons la végétation, puis nous mettons nos fraisiers au chaud en les recouvrant de petits tunnels transparents. Sous cette protection, les rayons du soleil réchauffent naturellement de quelques degrés les plants qui sont ainsi préservés du gel. Pendant la saison, les fraisiers supportent mal la pluie (les fraises ont tendance à pourrir si elles sont mouillées). Ces tunnels les protègent et permettent de vous proposer de belles fraises bien saines.

Nous recouvrons également les passages entre les fraisiers de paille produite sur nos exploitations. La paille vous permet de garder les pieds au sec lors de la cueillette, conserve l’humidité du sol et évite la pousse d’herbes envahissantes.

Bien à l’abri du vent et de la pluie, les fraisiers entrent en floraison en mars.

Après tout ce travail, les premières fraises arrivent vers fin avril et sont prêtes pour la cueillette !

Bio ou pas bio ?

Nos fraises ne sont pas labellisées agriculture biologique. Par contre, nous pratiquons une agriculture raisonnée dans une logique durable. Pour préserver les ressources, nous limitons au maximum notre consommation d’eau en protégeant nos sols et en optimisant l’irrigation.